Causeries dévoilées

Image Name

Pistes de réflexion :

  • Crise économique des années 30
  • Les femmes dans le patrimoine
  • Clash des classes sociales

Scénario

Jeu de projections sur voiles translucides, l’installation sur la période de Mme Colville est invitante et fantomatique. On y retrouve sur le mur d’une pièce une projection d’un montage d’archives, comprenant des photos et vidéos historiques ainsi que des séquences des Belles Histoires des pays d’en haut de 1956. Pour accéder à ce mur, les visiteurs doivent traverser des pans de tissus sur lesquels sont projetés du nouveau matériel médiatique capturer durant la fin de semaine : une première conversation entre Mme Colville et son architecte, Ernest Barott; une seconde conversation avec son coiffeur et confident, William Dyson Moore. Ces différents anecdotes et bribes de l’histoire se chevauchent à leur rythme, donnant ainsi une expérience unique à chacun.e.

Contexte

Madame Hazel Beatrice Kemp-Colville, dite la millionnaire de Mascouche, a acheté le manoir sous une fausse rumeur soit celle que le manoir ait été bâti par la famille LeGardeur de Repentigny. Dès l’achat du domaine aux frères Corbeil, elle a rapidement communiqué avec un architecte notoire de l’époque M. Ernest Barott. Le manoir a donc été restauré rappelant la Normandie, lieu d’origine de la famille LeGardeur de Repentigny malgré le fait qu’il aucun lien avec le manoir.

Monsieur Moore est connu comme un excellent jardinier, mais peu de gens ne savent pas qu’il était le coiffeur de madame Colville. Comme se veut la tradition de cette profession, il était aussi l’un de ses plus fidèle confident. Anglais d’origine, il aimait prendre le thé de 4h avec elle. Sa galanterie

Nous avons donc imaginé une conversation entre madame Colville et ces deux hommes.

Période historique

La millionnaire Mme Colville (1930-1954)

Voir la vidéo

Équipe

Facilitatrice : Sarah Libersan
Gisèle Henne
Sarah Laliberté
Maude Desjardins
Slimen Mourad

Matériel utilisé

Matériel historique :
Archives de la série Les Belles Histoires des Pays d’en haut, 1956-1970.
Matériel historique des collections de

Matériel technologique :
Projecteurs

Droits et crédits

CC-BY-SA [2019]. Co-créé par Maude Desjardins, Sarah Laliberté, Gisèle Henne et Slimen Mourad.
Les prototypes sont licenciés en Creative Commons avec attributions et partage dans les mêmes conditions (CC-BY-SA). Les autres éléments et composants du prototype (code et/ou éléments accessoires) sont licenciés en CC-0 (domaine public ou source ouverte).